Peigne de coiffure

Des peignes en os datant de 8 000 avant J. C. ont été découvert en Scandinavie



Catégories :

Matériel de soin du corps - Hygiène et soins capillaires - Coiffure

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.wikipedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Une extrémité avec dents irrégulières pour modeler la coiffure !... Fait main Longueur : 143 mm Longueur des dents : 17 mm Peigne fait main Les peignes..... Autres valeurs populaires du filtre'Matière'dans la catégorie Peigne :... (source : twenga)
Peigne moderne, en matière plastique, avec poignée
Peigne ancien, égyptien, en ivoire d'hippopotame, à figure de bouquetin (époque : Nagada I)
Type de peigne à longues dents conçus pour maintenir une coiffure en place (chignon.. )
Peigne antique en os, représentant Achille traînant le corps d'Hector derrière son char. Peigne en os, seconde moitié du Ier siècle av. J. -C. Provenance : tombe 5, via Frascati à Oria
Peigne de bois sculpté, période médiévale (Hôtel de Cluny, Paris, Mmusée national du Moyen-age
Indispensable de toilette de la Première Guerre mondiale

Des peignes en os datant de 8 000 avant J. C. ont été découvert en Scandinavie


Un peigne est un outil pourvu de tiges parallèles nommées «dents», de taille, longueur et grosseur variables, qui permet de remettre les cheveux en ordre ou a en retirer les poux ou les lentes. C'est aussi quelquefois, grâce à sa structure dentelée, un accessoire qui permet aux personnes ayant des cheveux longs de les maintenir en place. C'est à ce titre un accessoire de mode.

Il fait partie des outils principaux, même le symbole, du coiffeur.

Historique

Des peignes ont été fabriqués depuis plusieurs milliers d'années, dans différentes matières : os, corne, ivoire, bois, écaille de tortue, puis métal, et , d'une façon plus générale à l'époque moderne, en matière plastique. Les peignes anciens comportaient fréquemment deux rangées de dents, l'une comportant des dents plus épaisses et plus espacées. Peut-être la denture la plus fine jouait elle aussi le rôle de peigne anti-poux ou facilitant l'élimination des lentes.

[1]

Dans l'Égypte antique, des peignes en ivoire ou en bois avec des dents des deux côtés étaient utilisés. [1]

Au IXe siècle, les chinoises portaient des peignes en bois. [1]

Au Moyen Âge, les femmes maintenaient leurs cheveux avec des peignes ciselés et décorés. [1]

À partir de 1760, en Amérique, les peignes sont fabriqué avec des écailles de tortue. Les premiers peignes en matières plastiques sont fabriqués par Alexandre Parkes qui appelle la matière parkesine. [1]

A noter qu'il a existé en occident aux XVIIIe et XIXe siècle des «peignes de plomb» qui donnaient une teinte grise aux cheveux, mais source de saturnisme. Leur origine ne semble pas clairement établie.

Liens externes

Le fabriquant de peignes à l'époque viking, par la compagnie Nord'Veg

Notes et références

  1. abcde Les inventions qui ont changé le monde, Édition Sélection du reader's digest , 1982. ISBN : 2-7098-0101-9

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Peigne_de_coiffure.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu